514-880-7080 eboily@naccaro.com

VidNac0512Selon le journal Les affaires, nous avons appris cette semaine qu’une firme comptable délaisse le code vestimentaire afin d’offrir plus de flexibilité à ses employés.

Photo affairesUne employée de cette même firme avait été envoyée à la maison après qu’elle refusa de porter des talons hauts tel que le stipulait le code. Elle remit une pétition avec plus de 100 000 signatures afin de rendre illégal le code vestimentaire. Cette nouvelle n’est pas isolée dans le monde des affaires présentement.

Plus tôt cette année, le NY Times relata différents événements similaires qui arrivent de plus en plus fréquemment. Des problèmes d’interprétations du code et d’un mouvement important sur le désir de prévaloir l’expression personnel sur l’identité corporative.

Article du New York Times

Chez Naccaro, nous sommes conscients de l’importance de la liberté individuelle tout en conservant l’image que l’entreprise souhaite véhiculer à ses clients. À cet effet, nous avons créé une matrice qui est alignée avec les stratégies d’affaires de l’entreprise. Puisque notre guide est optionnel et flexible, il rencontre à la fois les objectifs de l’entreprise et ceux des employés. Il évite les faux pas et donne tout de même quelques lignes directrices sans toutefois être contraignant. Les employés en apprennent davantage sur les impacts de leurs tenues mais également sur le lien à faire avec les stratégies de l’entreprise.

On vous invite à venir nous visiter jeudi prochain, le 8 septembre, pour son lancement officiel au Congrès international francophone des ressources humaines. Venez rencontrer nos spécialistes au Palais des Congrès, kiosque 505 de RH Affaires/Naccaro, pour en connaître davantage.